Comment isoler ses combes ?

Parmi les principales causes des déperditions thermiques d’une maison, on retrouve les combles. En effet, et d’après l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Énergie (ADEME), une toiture non isolée est responsable de 30 % des déperditions d’une maison. Mais en fonction du type de logement et particulièrement de l’utilisation des combles, les techniques d’isolation ne sont pas les mêmes. Comment choisir la technique d’isolation de combles ? On vous en parle dans cet article.

Les différentes techniques d’isolation de combles

Avant de choisir la technique d’isolation de combles, vous devez savoir qu’il existe deux principaux types d’isolation ; celle des combles perdus et celle des combles habitables ou aménageables. Différentes techniques peuvent donc être mises en oeuvre en fonction des combles dont l’on souhaite réaliser l’isolation.

En ce qui concerne les combles perdus, on distingue deux principales techniques à savoir le soufflage et le déroulement de la laine au sol.

  • la technique de soufflage pour les combles perdus. Ici, il est question de souffler un isolant dans le toit de la maison. Il s’agit d’isolants en forme de flocons de ouate de cellulose ou encore de laine. Les avantages de cette technique résident dans le fait qu’elle peut se faire assez rapidement et qu’elle permet d’isoler même des combles inaccessibles.
  • la technique de laine déroulée dans les combles perdus. Cette technique consiste en l’isolation des combles en déroulant de la laine au sol. Il faut noter que, contrairement à la technique de soufflage, les travaux durent plus longtemps ici. Par conséquent, les coûts sont encore plus élevés. L’avantage avec cette technique est qu’il y a la possibilité d’utiliser une large couche d’isolants.

Quant aux combles habitables encore appelés combles chauffés ou aménageables, réduire les déperditions thermiques revient à procéder à une isolation des rampants de la toiture. Pour cela, il existe deux principales techniques : l’isolation des rampants de la toiture par l’intérieur et celle par l’extérieur de l’habitation.

  • l’isolation des combles aménageables par l’intérieur de la maison. Comme vous l’aurez compris, il sera ici question d’une isolation sous les rampants au niveau du toit.
  • l’isolation des combles aménageables par l’extérieur de la maison. Encore appelé sarking, cette technique est à utiliser uniquement au moment de construire une nouvelle maison ou encore au moment de procéder au ravalement de la toiture. Car, il s’agit d’une technique beaucoup plus onéreuse que celle de l’isolation par l’intérieur. L’isolation de combles par l’extérieur de la maison consiste en la pose d’une couche de panneaux isolants entre le toit et la maison.

Vous en savez désormais plus sur les différentes techniques d’isolation de combles. Pour un résultat idéal, nous vous recommandons donc de faire appel à des entreprises spécialisées dans l’isolation de comble afin d’avoir assez de conseils sur la technique la plus adaptée à vos besoins.

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER