Le crédit immobilier

Le crédit immobilier est un emprunt qui permet de financer en totalité ou en partie l’acquisition d’un bien immobilier. Accordé par une banque ou un organisme financier spécialisé, il comprend plusieurs caractéristiques qui font qu’il varie d’un contrat à un autre. C’est pour cette raison qu’il existe plusieurs types de crédit immobilier.

Les biens immobiliers financés par le crédit immobilier

Légalement, plusieurs catégories de biens peuvent être prises en charge par un crédit immobilier. À ce titre, on peut citer :

  • L’acquisition, la réparation ou la construction d’immeubles utilisés comme résidence principale ou secondaire, à usage professionnel ou destiné à la location ;
  • L’acquisition de terrains pour la construction d’immeubles ;
  • Les contrats de sureté sur les biens immobiliers tels que l’hypothèque.
  • Renégociation ou rachat de prêt ?

Ainsi, la gamme des possibilités qu’offre le crédit immobilier est assez vaste et, à cet effet, celui-ci présente plusieurs caractéristiques.

Les caractéristiques du crédit immobilier

Le régime juridique du crédit immobilier ne prend en compte que les opérations dans lesquelles l’emprunteur est un particulier. Il ne prend pas en compte les opérations de crédit mettant en jeu des professionnels ou des entreprises.

D’autre part, le montant du crédit est influencé par 3 paramètres :

  • Le prix de l’acquisition du bien en question : des documents comme des devis ou des factures sont demandés pour justifier le montant.
  • Les frais de notaire : ils varient en fonction du professionnel qui vous prend en charge.
  • Les frais de garantie : ils dépendent de l’organisme auprès duquel vous demandez votre prêt.

Le crédit peut servir à financer la totalité ou une partie des travaux. Dans le cas d’un financement partiel, un apport personnel est exigé d’une hauteur de 10% à 30% du montant demandé.

De même, le crédit immobilier est un prêt distribué sur plusieurs années, voire des décennies. Le montant est frappé d’un taux d’intérêt qui participe au montant global du crédit. C’est le taux effectif global qui permet de distribuer le coût total du prêt exprimé en pourcentage par année. Le remboursement se fait donc par mensualité. Les conditions spéciales liées au prêt dépendent du type de crédit auquel vous souscrivez.

 

NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER