Rénovation énergétique
L'éco-prêt à taux zéro pour travaux de rénovation énergétique

En dépit des coûts très bas pratiqués en France en matière de consommation énergétique, tous les ménages conviendront que La précarité énergétique est l’un des plus gros pôles de dépenses domestiques à ce jour. Heureusement, l’Etat a pensé à vous en vous permettant d’accéder à un éco-prêt à taux zéro qui vous permet de financer des travaux de rénovation.

Qu’est-ce qu’un éco-prêt à taux zéro ?

Comme tous les prêts à taux zéro, l’éco-prêt à taux zéro est une aide octroyée sans conditions d’apports personnels et sans intérêts. Cette aubaine, c’est l’Etat français qui l’a instauré depuis 2009 à travers le programme « Grenelle de l’environnement » et qui prend fin le 31 décembre 2018. Toutes les banques ou les organismes de prêt sont habileté à fournir ce type de prêt.

Cette aide destinée au financement de travaux de rénovation, vous permet  d’améliorer la performance énergétique de votre logement. Actuellement, le plafond d’aide autorisé est de 30.000€ renouvelable une fois et avec une durée de remboursement allant de 3 ans à 10 ans selon la consistance de votre prêt, mais aussi votre capacité de remboursement. Dans certains cas, le délai de remboursement peut être étendu à 15 ans.

Qui peut en bénéficier ?

Si ce prêt vous intéresse,  il faut encore que vous soyez éligible aux critères ci-après :

  • Etre propriétaire d’un logement dont la construction a été achevée après le 1er janvier 1948 et avant le 1er janvier 1990.
  • Le logement à rénover (appartement ou maison) doit être occupé en tant que résidence principale que ce soit par le propriétaire que par le locataire.
  • Les travaux de rénovation énergétique doivent être effectués par des professionnels Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Si vous remplissez toutes ces conditions, il faudra encore que les travaux à exécuter soient aussi éligibles à cette aide. Vous en trouverez la liste aux termes de  l’article 244 quater U du Code Général des Impôts. D’ailleurs, votre banque vous exigera les documents qui détaillent les différents types de travaux que vous souhaitez engager et ceux justifiant leur évolution.

PARTAGER