PTZ 2018
Les nouveautés du prêt à taux zéro en 2018

Après plusieurs annonces, les nouvelles dispositions relatives au prêt à taux zéro en 2018 ont été rendues publiques. Si le gouvernement français prévoit une reconduction de quelques années du mécanisme, il revoit cependant les conditions dans une certaine mesure. Voici ce qu’il faut en retenir.

Le prêt à taux zéro actuel

Encore appelé PTZ, le prêt à taux zéro est un crédit immobilier accordé par certaines banques qui ont signé une convention avec l’État français ainsi que la société de gestion du dispositif PTZ.

Il comporte plusieurs particularités dans sa mise en œuvre, notamment en ce qui concerne les conditions de prêt et les conditions d’éligibilité.

  • Le prêt s’adresse aux primo-ascendants, c’est-à-dire les personnes n’ayant jamais été propriétaires ou n’ayant pas été propriétaires au cours des deux dernières années.
  • Le prêt, quant à lui, doit ainsi servir à financer une partie du coût total de l’acquisition d’un bien neuf (40%) ou de la rénovation d’un bien ancien (1 tiers). Il doit être adossé à un prêt principal.
  • Le bien en question doit se situer dans l’une des zones tendues délimitées par l’État : A, A bis B1, B2 et C.

Ce qui rend le prêt à taux zéro exceptionnel, c’est qu’il n’est assujetti à aucun frais de dossier ni à aucun intérêt. Il faut cependant que le candidat fasse un apport personnel. Vous trouverez plus de détails sur le prêt à taux zéro ou PTZ 2017 et 2018 sur mediaseine.fr.

Les changements du prêt à taux zéro

La première décision du gouvernement a été de reconduire le PTZ pour 4 années supplémentaires. Avec l’accroissement du pouvoir d’achat enregistré depuis le début de l’année 2017, cette décision devrait rebooster pour les années à venir le secteur de l’immobilier.

Cependant, en ce qui concerne les conditions d’accès, la donne change quelque peu. En effet, vous avez encore jusqu’à la fin de l’année 2017 pour financer une construction, une acquisition ou une rénovation sur l’ensemble des zones prédéfinies  avec le prêt à taux zéro.

  • Dès 2018 et jusqu’en 2021, le PTZ permettra de financer les biens neufs uniquement dans les zones A, A bis et B1.
  • En 2018 et 2019, le prêt à taux zéro sera disponible pour les acquisitions de biens neufs dans les zones B2 et C. Par contre, l’enveloppe limitée à 20% du financement global contre les 40% initiaux.
  • Dès 2018, le prêt à taux zéro permettra de financer les rénovations de biens anciens uniquement dans les zones B2 et C.
NOS NOTES ...
Notes
PARTAGER