salle de bain, ventilation salle de bain, aérer salle de bain
salle de bain, ventilation salle de bain, aérer salle de bain

La salle de bain est l’espace le plus intime de notre maison. C’est la pièce où nous effectuons toutes nos opérations d’hygiènes corporelles, que ce soit pour un bain, une douche, une toilette rapide ou encore pour un rasage. De ce fait, la salle de bain se doit d’être très accueillante afin que nous soyons en confiance lorsque nous voulons nous mettre à l’aise. Mais ce n’est pas tout ! Puisqu’il s’agit aussi de la pièce humide par excellence de la maison où il est très facile de rencontrer les champions et les moisissures lorsque des mesures ne sont pas prises. À cet effet, nous vous proposons ici quelques astuces contre l’humidité dans votre salle de bain.

Aérer et ventiler la salle de bain

L’humidité observée dans votre salle de bain est le résultat pour la plupart du temps de la condensation issue du contact de la vapeur d’eau chaude et des surfaces plus froides comme les murs ou encore la vitre. Ce qui peut constituer un danger pour la santé des habitants, surtout pour un enfant si sa baignoire y est installée (à cet effet, nous vous conseillons la baignoirebébé qui est spécialisé dans les baignoires pour bébé).

C’est donc cette condensation qui est à l’origine de l’eau observée sur les parois de la salle de bain. Le premier des réflexes à alors avoir, si vous en avez la possibilité, c’est d’aérer votre salle de bain en ouvrant pendant plusieurs dizaines de minutes les fenêtres de votre salle de bain. C’est une méthode naturelle, très facile qui empêchera l’installation de l’humidité.

Pour renforcer cette méthode, vous pouvez aussi vous servir des autres pièces de la maison en les laissant ouvertes. Ceci dans l’objectif de créer des courants d’air qui circuleront dans toute la maison.

Ventilation par tirage thermique

Cette méthode consiste à profiter du mouvement naturel de l’air pour aérer de façon efficace votre salle de bain. Il vous suffira d’installer deux grilles d’aération, une entrée d’air en partie basse et une sortie d’air en partie hausse. Le système de ventilation par tirage thermique possède plusieurs avantages que sont principalement son côté silencieux, le peu d’entretien qu’il demande ainsi que le faible coût que nécessite son utilisation.

Installez une ventilation mécanique

Si vous ne disposez pas de fenêtre dans votre salle de bain, pas de panique ! L’aération de votre pièce peut être effectuée d’une autre manière. Ici, il sera important, voire même obligatoire pour vous, de disposer d’un système d’aération adapté et en bon état. Il existe plusieurs systèmes de ventilation à savoir :

  • la VMC (ventilation mécanique contrôlée), c’est le système plus souvent utilisé en zone humide
  • la VMP (ventilation mécanique ponctuelle), c’est un système d’extracteur d’air, qui s’avère souvent insuffisant pour une salle d’eau sans fenêtre
  • la VMI (ventilation mécanique par insufflation) qui permet de chasser l’air humide en insufflant un air sain.

Bien choisir ses matériaux de rénovation

Un choix judicieux des matériaux pour donner un coup de jeune ou rénover votre salle de bain est important, si vous ne voulez pas être confrontés à certains problèmes d’humidités comme les moisissures sur les murs, etc. Pour la peinture, il est recommandé d’utiliser de l’acrylique qui est lavable et beaucoup plus résistant aux dégâts que peut causer l’humidité. Il possède des propriétés fongicides capables de détruire les champions. Veillez également à ce que tous les matériaux présents dans votre salle de bain soient hydrofuges. Et ce qu’il s’agisse du sol, du plan de travail ou même des murs.

Il faut également prendre grand soin des joints de votre baignoire ou de votre bac de douche, car une fuite à ce niveau pourrait très vite laisser cours à la moisissure et aux champions. Les joints en silicone sont les plus conseillés pour une meilleure sécurité dans votre salle de bain. Plus d’astuces pour bien nettoyer et entretenir sa salle de bain dans cet article.

0 Partages