eclairage chambre

Pour optimiser votre confort dans votre chambre, vous devez considérer un paramètre essentiel : l’éclairage. En effet, la lumière conditionne également votre bien-être et votre intimité dans la pièce. Comme la chambre se veut être une pièce de détente, elle requiert une ambiance douce et feutrée. En matière d’éclairage dans la chambre, des erreurs sont donc à éviter, tandis que certains points sont à respecter minutieusement. Nous vous donnons des conseils de professionnels pour adapter l’éclairage dans votre chambre.

Créez une ambiance cocooning dans votre chambre avec un ciel étoilé LED

Créer un ciel étoilé LED dans votre chambre constitue une autre manière de décorer et d’illuminer cette pièce de vie. Si vous souhaitez bénéficier d’une ambiance cocooning cosy dans votre pièce, misez sur ce mode d’éclairage innovant.

Quel est le concept du ciel étoilé LED ?

Le ciel étoilé LED se compose de LED et de panneaux qui servent de support. Son installation ne requiert aucun trou dans le plafond. Cela ne nécessite pas non plus la mise en place de fibres optiques. À l’image des produits que propose Pixlum Shoples panneaux du ciel étoilé LED peuvent être en mousse ou en plâtre.

Un grand avantage de ce dispositif est qu’il s’adapte à quasiment tous les types de supports. Le ciel étoilé s’installe sur du bois, du plastique et du métal. Selon la dimension de votre plafond, vous avez la possibilité de combiner des tableaux et des panneaux entre eux ou bien assembler différents types de LED sur le même support.

Comment réaliser un ciel étoilé LED dans sa chambre ?

Pour créer cette ambiance unique et authentique dans votre chambre à coucher, vous devez réussir l’installation de votre ciel étoilé LED. Pour ce faire, suivez les étapes suivantes :

  • définissez votre projet : élaborez un plan de calepinage, notamment quand votre projet est complexe. Le but est d’avoir un aperçu de l’emplacement de tous les éléments de votre montage,
  • installez les panneaux : commencez par les préparer. Ensuite, fixez-les ou collez-les entre eux. Connectez-les, puis finalisez avec une touche décorative,
  • insérez les LED : une fois votre panneau mis en place, insérez-y les LED. En revanche, adoptez les bons gestes pour les piquer. Les LED doivent être bien perpendiculaires aux panneaux. Veillez également à ce que les broches soient parallèles.
eclairage

Choisissez la bonne intensité et la bonne couleur de lumière

Un éclairage harmonieux et agréable considère l’intensité de la lumière fournie. Certes, la luminosité doit être douce. Cependant, évitez de sous-éclairer. Nous faisons plein d’activités dans une chambre : nous lisons des livres, nous discutons, nous nous préparons… Parfois, nous y travaillons.

L’intensité de la lumière varie généralement en fonction des types d’activités que vous allez entreprendre dans la chambre. Idéalement, installez un éclairage principal et des éclairages secondaires. Pour bénéficier d’une surface structurée, mettez en place plusieurs points lumineux. Mais attention, il faut bien les répartir.

Dans le cas où il n’y aurait qu’un seul luminaire, il doit être placé sur le plafond et fournir une lumière diffuse. Si vous utilisez fréquemment une tablette, un smartphone ou un ordinateur dans votre chambre, prévoyez également un éclairage secondaire. Idéalement, optez pour une applique ou un lampadaire afin d’éviter un éclairage direct.

Choisissez bien votre abat-jour

Les abat-jours sont vissés au niveau des têtes des lampes et des lampadaires. Le choix d’un abat-jour influe ainsi sur la diffusion de la lumière. Les abat-jours opaques sont à proscrire absolument. Préférez plutôt les formes tambour ou cylindriques qui garantissent une bonne dispersion de la lumière au niveau de la chambre.

Si vous optez pour un grand lampadaire émettant beaucoup de lumière, il est préférable de le poser sur un abat-jour large. Le but consiste à éclairer de façon optimale la partie supérieure et inférieure de la chambre. Si vous possédez des lampes posées sur une commode, une étagère ou une table de chevet, misez sur les abat-jours transparents et aux effets tamisés.

Quel éclairage pour le dressing ?

L’éclairage de votre dressing dépend essentiellement de sa taille et de sa typologie. Si vous avez une penderie par exemple, optez pour une source de lumière plus discrète pour que celle-ci ne prenne pas trop d’espace. Évitez également les luminaires trop puissants afin de ne pas abîmer vos vêtements.

Si votre dressing se trouve dans une pièce entière, préférez des plafonniers. Optimisez la diffusion de la lumière dans la pièce en orientant l’éclairage. En effet, plusieurs solutions s’offrent à vous pour éclairer votre dressing : les lampes LED à coller, les spots LED, les spots halogènes, le ruban à LED, les baguettes lumineuses, etc.

PARTAGER