jardin hydroponique

Comme le jardin japonais ou en pot, le jardin hydroponique est un mode de production essentiellement réservé à la culture d’intérieur. La technique consiste à faire pousser des plantes hors terre et permet d’obtenir des produits hors saisons tels que tomates, laitues, oignons… Faute d’espace, bon nombre de particuliers font aujourd’hui recours à la culture hydroponique, encore faut-il savoir comment créer un jardin digne de ce nom. Suivez le guide.

Jardin hydroponique : qu’est-ce que c’est ?

Du latin « hydro » et « ponos », le mot hydroponique signifie littéralement « travail par l’eau ». Contrairement à la culture traditionnelle, le jardinage hydroponique consiste à cultiver des végétaux dans l’eau, donc sans terre.

Son fonctionnement est simple : au lieu de placer les racines des plantes dans le sol, on les met dans un substrat inerte irrigué en permanence par une solution nutritive composée d’eau et d’engrais liquide. Pour assurer la croissance des plantes, ce dernier contient des sels minéraux et des oligo-éléments. Quant au substrat, il joue un rôle de support grâce à ses différents composants :

  • Mousse synthétique ;
  • Pouzzolane ;
  • Billes d’argile ;
  • Vermiculite ;
  • Laine de roche ;
  • Fibre de coco ;
  • Sphaigne…

Quels sont les avantages de la culture hydroponique ?

Comme les autres types de jardins d’intérieur, la culture hydroponique s’accompagne de son lot d’avantages. En effet, elle permet de :

  • Produire sans sol : le jardinage hydroponique convient aux sols stériles et en cas de sécheresse.
  • Gagner de l’espace : le jardin hydroponique est particulièrement dédié aux espaces restreints. Il assure une croissance rapide des plantes et une productivité importante, même à l’intérieur.
  • Respecter l’environnement : l’utilisation de produits chimiques comme les fongicides et les insecticides est réduite, car il y a peu d’insectes indésirables et de germes avec cette méthode.
  • Économiser de l’eau : comparée à la culture traditionnelle, l’hydroponie permet de réduire la consommation d’eau entre 70 et 90%.

Quels fruits et légumes conviennent à la culture hydroponique ?

Contrairement à certaines idées reçues, l’hydroponie permet de réaliser différentes cultures maraîchères, c’est d’ailleurs le cas des laitues et des tomates. En effet, ces espèces de plantes se prêtent particulièrement à la culture hydroponique, car elles ne nécessitent pas forcément d’un terreau pour absorber les éléments nutritifs du système racinaire.

En outre, ce mode de culture permet également de produire d’autres variétés comme :

  • Les aubergines ;
  • Les concombres ;
  • Les herbes aromatiques ;
  • Les fraises.

En plus des fruits et légumes, il est également possible de produire des fleurs par cette méthode, notamment pour favoriser la culture à des fins commerciales, été comme hiver.

Créer un jardin hydroponique chez soi : les étapes

Pour créer vous-même votre propre jardin hydroponique, il suffit de respecter les étapes suivantes :

  • Sélectionner les espèces à cultiver : fruits, légumes, fleurs ;
  • Définir le nombre de plants pour chaque variété à cultiver ;
  • Estimer l’espace nécessaire ;
  • Marquer les emplacements des pots de culture ;
  • Préparer la solution hydroponique : eau et fertilisants ;
  • Planter les jeunes plants ou semis ;
  • Mettre les jeunes plants bien nettoyés dans le support de pousse : il est possible d’utiliser de la laine de roche, de la perlite, etc.
  • Vérifier régulièrement l’équilibre chimique des nutriments ;
  • Cultiver les plants entre un an à un an et demi : vérifier leur santé en les protégeant des nuisibles.

Il n’y a pas règle fixe concernant la récolte des produits. Vous pouvez le faire lorsque vous pensez que c’est le bon moment.

Bon à savoir : on a beau disposer d’un jardin hydroponique, encore faut-il savoir l’entretenir régulièrement afin de prolonger sa durée de vie. Pour ce faire, il est recommandé de nettoyer l’ensemble du système de culture après la récolte, puis le stériliser à l’aide d’une solution de cuivre et du peroxyde en vue d’éradiquer la moisissure et les bactéries.

Quels sont les éléments à prévoir pour créer un jardin hydroponique ?

Avant d’entamer votre projet, vous aurez besoin de vous équiper en prévoyant les éléments suivants :

  • Lampes spéciales de cultures ;
  • Support de pousse ;
  • Supports de culture : pots, tubes…
  • Argile expansée ;
  • Tessons de brique ;
  • Vermiculite ;
  • Perlite ;
  • Chips ou billes de polystyrène ;
  • Laine de roche ;
  • Fibre de coco ;
  • Sciure de bois ;
  • Sable ;
  • Pierre ponce ;
  • Gravillons ;
  • Pompe.

En plus de ces divers éléments, vous aurez également besoin d’une pièce suffisamment aérée ou d’une serre ventilée, à défaut équipez-vous de ventilateurs pour l’aération. Comme il s’agit d’un jardinage d’intérieur, un système d’arrosage goutte à goutte est nécessaire pour l’approvisionnement en eau. Quant à la solution nutritive, vous pouvez la stocker dans des bidons de 350 à 650 litres. D’autres accessoires peuvent compléter cette liste en fonction de vos besoins comme des sources lumineuses supplémentaires.