gestion de stock saisonnier
gestion de stock saisonnier

À un moment donné, une entreprise peut être confrontée à une saisonnalité des ventes. Peu importe le secteur d’activité dans lequel elle évolue, une mauvaise gestion de stock peut occasionner des coûts importants. Pour faire face à une saisonnalité et mieux gérer ses stocks, il faut savoir s’adapter. Bien contrôler le fonctionnement des entrepôts, anticiper les ventes… voici quelques conseils pour mieux gérer vos stocks saisonniers.

Optimiser vos stocks en fonction de la saison

Vous réaliserez souvent des encaissements importants durant la haute saison. Cependant, en basse saison, les investissements n’ont pas lieu, d’où le fait d’optimiser vos niveaux de stocks en fonction de la demande de votre clientèle. Si vous ne disposez pas d’entrepôts, il vous sera toujours possible de louer un bâtiment de stockage adapté à votre activité.

En fonction de la saison, vous pouvez contrôler le fonctionnement de votre entrepôt pour éviter les surstocks saisonniers. Il est vivement conseillé de bien organiser vos produits par rapport aux chiffres d’affaires qu’ils génèrent. Vous devez connaître l’état de votre stock actuel pour mieux vous préparer et faire face à la saisonnalité.

Tout au long de l’année, certains produits ne font pas forcément l’objet d’une consommation régulière. C’est pourquoi il est indispensable de réaliser un inventaire complet pour gérer la fluctuation de votre chiffre d’affaires. Cela vous permet d’anticiper le volume de produits supplémentaires que vous devez commander pour satisfaire les demandes des clients.

Bien connaître la haute et la basse saison de votre entreprise

Afin de mieux gérer vos stocks, il vous faut connaître parfaitement les dates qui correspondent aux meilleures ventes de votre entreprise. Afin de contrôler l’afflux de la clientèle sans surprise, vous devez anticiper les périodes de haute et de basse saison.

Vous pouvez par exemple anticiper vos ventes en utilisant la technique de tarification comme le regroupement des produits pour alléger vos stocks. Cela vous permet d’éviter les surstocks saisonniers.

Durant la basse saison, il vous est possible d’effectuer une vente de produits en petits groupes. Toutefois si votre activité ne le permet pas, pensez aux promotions. En revanche, durant la haute saison, contrôlez l’approvisionnement de vos produits pour éviter une rupture de stock.

Anticipez vos ventes face à la saisonnalité

Pour mieux faire face à la saisonnalité, vous devez être en mesure de prévoir la capacité d’achat de votre clientèle. Ainsi, vous devez anticiper vos ventes selon votre situation géographique, le mode vie local ou le climat global pour le cas d’une vente en ligne. Dans cette optique, vous devez prévoir l’augmentation de votre masse salariale.

En basse saison, pensez aux produits opposés. Par exemple, si vous vendez des chaussures, lancez les tongs et les sandales en été et boostez la vente des bottes en hiver. Diversifiez vos produits pour garantir la satisfaction des clients à l’étranger dans le cas d’une vente à distance. Pensez à faire des promotions pour encourager vos clients à acheter vos produits en période creuse.

PARTAGER