Que ce soit pour l’aménagement intérieur ou extérieur d’une habitation ou d’une entreprise, le bois reste un excellent choix. À la fois isolant et élégant, le bois est aussi un matériau vivant qui réagit en fonction des conditions dans lesquelles il se trouve. Ce matériau noble doit recevoir des traitements particuliers, notamment au niveau de la peinture. Il existe ainsi des peintures spécifiquement conçues pour être appliquées sur le bois, et donner un effet superbe, sans altérer sa beauté d’origine.

Les caractéristiques des peintures adaptées pour le bois

Du fait de ses propriétés spécifiques, le bois ne supportera pas n’importe quel type de peinture. Il a besoin d’une peinture bois possédant les caractéristiques suivantes :

  • Elle doit être microporeuse
  • Elle doit être souple

La « peinture microporeuse » est imperméable à l’eau sous forme liquide (pluie par exemple), mais perméable à la vapeur d’eau. Ainsi, les peintures microporeuses protègent les boiseries des actions des intempéries, tout en les laissant respirer.

Le bois peut gonfler quand il est chargé d’humidité. Compte tenu de cette variation dimensionnelle, il faut une peinture capable de suivre les mouvements du bois. Ainsi, les peintures bois doivent être également souples.

Lasure ou peinture ?

Quand on parle de peinture bois, il faut aussi parler de lasure. Au même titre que la peinture, la lasure offre également aux ouvrages en bois une protection efficace contre les agressions extérieures. Elle a également une fonction décorative. Cependant, des différences s’imposent entre ces deux types d’habillage.

Le bois peut avoir un aspect lisse ou en relief. La peinture permettra de dissimuler le veinage du bois en le rendant plus lisse. En revanche, la lasure est transparente. Au moment de son application, une partie du produit pénétrera le bois et une autre partie restera à la surface. D’ailleurs, la lasure est moins épaisse que la peinture et mettra en avant le véritable aspect du bois.

Pour choisir entre peinture et lasure, il faudra donc se demander si on veut voir le bois tel qu’il est ou non. La peinture, c’est le choix de l’opacité et d’une couche épaisse restée à la surface du bois. Inversement, la lasure est le choix de la transparence et d’un habillage semi-filmogène.

Et côté protection ?

Mis à part le côté esthétique, ne négligez pas non plus la pérennité de la protection apportée par le produit. Plus le bois est recouvert, plus vous ralentissez l’accélération de son vieillissement. Alors, la peinture s’avère être le choix approprié pour une protection durable.

Les lasures opaques

Il existe une autre alternative intéressante, les lasures opaques. Ces lasures modernes fournissent une protection longue durée. Elles camouflent les nœuds du bois, tout en préservant ses reliefs.

Les atouts des peintures Tollens

Tollens met à votre disposition une large gamme de peintures et de lasures de qualité pour toutes vos boiseries. Leurs lasures Toll – Azur allient confort d’application et protection longue durée. Leurs peintures microporeuses Elastop mettent le bois à l’abri des intempéries. Les gammes Tollens sont labélisées et ne génèrent que très peu de substances nocives.

Après l’application de la peinture ou de la lasure, le bois peut conserver toutes ses qualités durant plusieurs années. Il faut appliquer une nouvelle couche tous les 4 ou 5 ans.

0 Partages