Appelée « bête à bon Dieu », la coccinelle cache en fait bien son jeu ! Véritable « pesticide » naturel contre les pucerons et autres petits nuisibles qui hantent les jardins, elles constituent un merveilleux allié pour ceux d’entre vous qui auraient la main verte. Si vous voulez savoir l’essentiel à propos de ces insectes, notre article devrait vous satisfaire !

1. Comprendre le fonctionnement de l’insecte

Même si on les aime depuis notre enfance, les coccinelles, sous leur apparence tranquille, s’avèrent être de redoutables prédateurs ! Et les larves de coccinelle ne sont pas en reste ! Pour vous faire une idée, dîtes-vous qu’une coccinelle à sept points peut tuer jusqu’à 250 pucerons par jour ! Et ce chiffre, déjà très impressionnant, augmente lorsqu’on s’intéresse aux espèces exotiques…!

Les coccinelles et leurs larves se nourrissent essentiellement de pucerons et de cochenilles, et ce, à tous leurs repas ! Il leur arrive aussi, en fins gourmets qu’elles sont, de faire de petits insectes leur en-cas. Dans la nature, certaines espèces de coccinelles ne se nourrissent que de pucerons. Idéal pour les jardiniers écolos qui, comme vous, souhaitent préserver leurs fleurs en même temps que le reste de l’environnement. 

Les larves de coccinelles sont en général pondues à proximité de leurs futures victimes ! La nature est décidément bien faite ! Les larves connaissent plusieurs stades d’évolution : elles deviennent nymphes, puis imagos. Les imagos désignent les coccinelles adultes, en âge et en capacité de se reproduire. 

La durée de vie d’une coccinelle n’est pas élevée : l’insecte ne vit en effet qu’une seule année ! L’hiver, elles se mettent « en pause », par groupes. 

2. Larve de coccinelle : quelle utilité pour votre jardin ?

Il existe plus de 4 000 espèces de pucerons. Ce qui leur sert de bouche leur permet d’aspirer la sève des plantes. Ils sont un peu « la bête noire » des jardiniers amateurs ou avertis. Pour lutter contre eux, les coccinelles semblent être la solution la plus écolo.

Bien plus efficaces que la majorité des produits chimiques, elles nettoient un jardin en un rien de temps ! Très voraces, elles ne laissent rien traîner derrière elles. Et ça, c’est pour les adultes ! Mais sachez que les larves d’une coccinelle sont encore plus gourmandes que sa version adulte !

Pour que vos coccinelles se sentent bien dans votre jardin, stoppez l’utilisation de tout pesticide. Ensuite, veillez à entretenir une flore variée. La fève et la capucine comptent parmi leurs plantes préférées. Pour augmenter encore davantage leur bien-être et être sûr que vos larves de coccinelles ne s’envoleront pas dans le jardin de votre voisin, plantez dans le vôtre l’absinthe, la bourrache, la centaurée ou encore l’anthémis. Vos coccinelles seront aux anges ! Si elles se sentent bien chez vous, elles y resteront. Et si en plus, elles peuvent se régaler de plusieurs dizaines de pucerons par jour, elles ne vous quitteront plus jamais !

Avec ces nouvelles connaissances en votre possession, vous voilà prêt à vous engager dans un élevage peu commun, mais ô combien utile ! Après les avoir vues dévorer d’innocents petits pucerons, nous parions que vous ne porterez plus le même regard sur ces petites bestioles !