monte escalier handicare
monte escalier handicare

Le monte-escalier permet de gravir les marches sans effort. Il convient parfaitement aussi bien aux personnes à mobilité réduite qu’aux personnes âgées qui trouvent la montée des escaliers éprouvante. Que ce soit par nécessité d’autonomie ou pour des raisons de confort, investir dans un monte-escalier s’avère nécessaire. Il s’accompagne généralement d’un certain nombre de dispositifs de sécurité, offrant ainsi une assurance accrue à la personne qui l’utilise. Compte tenu de la diversité des modèles de monte-escaliers sur le marché, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Nous faisons le point sur les éléments clés à retenir avant de faire poser un monte-escalier chez soi.

Pourquoi faire poser un monte-escalier ?

Dispositif domestique destiné aux personnes ayant des problèmes de mobilité (PMR, handicapés, personnes âgées…), le monte-escalier présente de nombreux avantages :

  • L’autonomie : monter les escaliers est un vrai calvaire pour les personnes à mobilité réduite. Elles ont toujours besoin d’assistance. Le fait d’installer un monte-escalier comme ceux de handicare-monte-escaliers leur facilite la vie au quotidien. Ce dispositif leur permet de se déplacer librement et sans aucun effort.
  • Le confort : équiper sa maison d’un monte-escalier offre plus de confort. Contrairement aux idées reçues, ce dispositif n’est pas destiné uniquement aux personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite. Tous les occupants peuvent l’utiliser, sachant qu’il permet d’économiser de l’énergie.
  • La commodité : certaines personnes prennent des décisions drastiques seulement à cause d’un escalier (déménagement…). La pose d’un monte-escalier évite les désagréments et les pertes de temps, sachant que le dispositif se fixe sur les rails posés sur les murs, évitant ainsi les gros travaux. Dans tous les cas, opter pour un monte-escalier se présente comme une solution économique et pratique.

Quels sont les différents types de monte-escaliers ?

Selon les situations, il existe plusieurs types de monte-escaliers adaptés à toutes les configurations d’escalier :

  • La plateforme pour fauteuil roulant : doté d’une commande pour une utilisation aisée, ce type de monte-escalier est spécialement conçu pour les personnes en fauteuil roulant.
  • Le fauteuil élévateur : c’est le modèle le plus populaire. Il s’adresse essentiellement aux personnes ayant des problèmes à se déplacer seules. Pour le confort des utilisateurs, le fauteuil élévateur est équipé d’une chaise motorisée et d’une ceinture de sécurité.
  • Le mini-élévateur : il fonctionne de la même manière qu’un ascenseur et peut supporter une charge maximale de 250 kg. Chez Handicare, on distingue 3 grands modèles de monte-escaliers, notamment les monte-escaliers droits, tournants et extérieurs. Le choix dépend de votre utilisation et de vos besoins en matière de mobilité.

Installer un monte-escalier : les normes de sécurité

Garantissant indépendance et confort pour les personnes à mobilité réduite, les monte-escaliers ont prouvé leur efficacité depuis longtemps. Néanmoins, afin d’éviter les pannes et les risques de chute, ces dispositifs doivent répondre à des normes de sécurité strictes. Dans le détail, un monte-escalier doit comporter au moins :

  • Des détecteurs d’obstacles : ils permettent d’arrêter le dispositif lorsqu’un objet bloque le passage par exemple.
  • Un système d’arrêt d’urgence : il est destiné à immobiliser le dispositif de façon immédiate si besoin.
  • Une ceinture de sécurité : elle permet de maintenir l’utilisateur sur son siège.
  • Des télécommandes : l’une se trouve en haut et l’autre se trouve en bas de l’escalier. Elles servent à appeler le dispositif.
  • Un interrupteur de verrouillage : il empêche certaines personnes à l’utiliser, par exemple les enfants.
  • Un dispositif de fin de course : c’est pour stopper automatiquement le dispositif à la fin de la descente ou de la montée.

Un siège : il doit être pivotant pour faciliter et sécuriser la descente de l’utilisateur sur le palier. Pour avoir plus d’information sur les monte-escaliers, n’hésitez pas à consulter Handicare

PARTAGER