isolation des combles 1 euro

En France, les combles représentent environ 30% des déperditions de chaleur dans une habitation, devant la ventilation et les murs. Mal ou non isolés, ils influent considérablement sur le confort thermique des occupants tout en augmentant leur consommation énergétique. Grâce au programme Pacte énergie solidarité mis en place en 2013 par le gouvernement, il est désormais possible d’isoler ses combles pour la symbolique et modique somme de 1 euro. Quels sont les travaux concernés par ce dispositif et comment bénéficier de cette aide ? Explications.

Isolation des combles à 1 euro : mythe ou réalité ?

« L’isolation à 1€ » est une mesure permettant d’aider les ménages en situation de précarité énergétique à gérer et financer les travaux d’isolation de leurs combles. C’est le fruit du programme Pacte énergie solidarité lancé par le Ministère de l’Écologie depuis 2013, dont l’objectif est de permettre la réalisation de travaux d’isolation à 1€ dans les habitations éligibles (sous conditions de ressources).

Depuis la modification de la loi de Mars 2019, il est possible d’isoler les plafonds de ses sous-sols pour 1 euro, surface illimitée, garage, cave et vide-sanitaire compris, et cela sans conditions de ressources et quel que soit le mode de chauffage utilisé. Pour bénéficier de cette aide, il suffit d’occuper une maison individuelle pendant plus de 2 ans. Il faut également que des pièces chauffées se trouvent au-dessus des plafonds des pièces à isoler.

Concernant le montant de la prime, il varie en fonction des plafonds de ressources du ménage :

  • Isolation des combles : 20 euros par m² pour les ménages modestes, contre 10 euros pour les autres ménages.
  • Isolation de planchers bas : 30 euros par m² pour les ménages modestes, contre 20 euros pour les autres ménages.

Quels sont les travaux concernés par l’isolation des combles à 1 € ?

Dans l’Hexagone, la précarité énergétique touche une grande partie des habitations anciennes, donnant ainsi lieu à diverses lois destinées à réduire ce nombre. L’isolation des combles à 1 euro en fait partie, dont l’objectif est de diminuer le gaspillage d’énergie jusqu’à 20% à l’échéance de 2020. Cette mesure repose sur le principe des CEE, Certificats d’économies d’énergie.

Le programme Pacte énergie solidarité concerne différents travaux d’isolation :

  • Combles perdus,
  • Garage,
  • Cave,
  • Vide-sanitaire.

Selon l’ADEME, l’isolation des combles s’avère une solution efficace permettant d’améliorer les performances thermiques d’une maison de 25 à 30%, soit un gain de température entre 3°C à 4°C en période de grand froid.

Bon à savoir : les distributeurs et fournisseurs d’énergie proposent des « primes énergie » aux particuliers réalisant des travaux (isolation, chauffage, etc.) qui visent à baisser leur consommation énergétique.

Comment bénéficier de l’isolation des combles à 1 euro ?

Certes, le programme d’isolation des combles à 1 euro ne concerne pas tous les ménages. Certaines conditions doivent être respectées pour bénéficier de cette aide de l’État :

  • Être propriétaire occupant d’une maison individuelle de plus de 2 ans ;
  • Être locataire d’une maison individuelle de plus de 2 ans ;
  • Avoir des combles perdus mal ou non isolés ;
  • Utiliser un dispositif de chauffage fonctionnant à d’autres sources d’énergie outre que l’électricité ;
  • Bénéficier d’un revenu fiscal inférieur au seuil fixé par les impôts.

En plus de ces modalités, le demandeur devra s’approcher d’un organisme afin de bénéficier d’un CEE et suivre les démarches suivantes :

  • Remplir gratuitement le formulaire d’éligibilité sur Internet ;
  • Faire valider son éligibilité par l’organisme et signer ensemble le contrat CEE ;
  • Faire appel à un professionnel RGE partenaire du CEE pour faire réaliser les travaux ;
  • Retourner les documents au partenaire : attestations sur l’honneur, factures, etc.

C’est seulement à la fin des travaux que le bénéficiaire de l’aide devra payer le 1 euro symbolique.