ergonomie pour travailler au bureau
ergonomie pour travailler au bureau

Avec le temps, le travail au bureau peut provoquer des douleurs dans le corps. Les troubles musculo-squelettiques en font partie. Afin d’éviter les contraintes physiques pendant les heures de travail, l’ergonomie du bureau doit être prise en compte. Voici d’ailleurs quelques règles à adopter pour avoir un bureau ergonomique.

Privilégier un siège ergonomique

Le confort est très important au bureau. Vous devez vous sentir à l’aise, car la qualité de votre travail en dépend. À cette fin, il est préférable d’utiliser une chaise ergonomique comme les modèles proposés sur ergofrance.

Pour choisir un fauteuil ergonomique répondant parfaitement à vos besoins, les critères suivants ne doivent pas être négligés :

  • La hauteur du fauteuil

Pour déterminer la hauteur idéale de votre chaise de bureau, il suffit de mettre vos pieds à plat sur le sol. Ils ne doivent pas être trop courbés ni trop élevés par rapport à ce dernier. Sachant que vos genoux doivent former un angle d’au moins 90° avec le sol, en restant au même niveau que l’avant de vos fesses.

  • Les repose-bras

Les accoudoirs sont très importants pour permettre aux bras et aux poignets de se détendre. Il suffit de les ajuster correctement pour que les coudes puissent reposer facilement sans avoir à soulever les épaules et profiter d’un confort de travail optimal.

  • Le soutien lombaire

La chaise de bureau doit avoir un dossier avec une courbure. Pour éviter que la région lombaire ne souffre pendant votre travail, assurez-vous que la hauteur du dossier correspond à la région lombaire de votre dos. De cette façon, vous pouvez vous asseoir en position verticale et laisser votre torse se pencher vers l’arrière.  

Optimiser son espace de travail

La surface de travail doit également être prise en compte pour assurer une bonne ergonomie au travail.

  • Réduire l’utilisation de la souris

La souris est vraiment utile et les gens ont tendance à l’utiliser même s’il s’agit d’une chose simple qui peut être faite sur le clavier. Le clavier dispose également d’options qui vous permettent d’effectuer des travaux sans recourir à la souris. Il est donc important d’utiliser ces fonctions pour éviter les tendinites et limiter l’utilisation de la souris.

  • L’espace de travail habituel

Les troubles musculo-squelettiques surviennent chez les personnes qui restent trop longtemps sur leur chaise de bureau et bougent de manière incorrecte. Pour éviter ce problème, il est nécessaire d’organiser le lieu de travail en plaçant les objets utiles à portée de main. Le bureau devrait avoir plus d’espace pour les placer près de vous. Les papiers et les documents indispensables au travail doivent être conservés à proximité pour éviter de se pencher ou de se tourner pour les ramasser.

  • L’espace de travail occasionnel

Les dossiers qui sont rarement utilisés doivent être classés dans un autre endroit, en dehors du bureau. Donc vous devrez vous lever et les prendre. Cela permet à votre corps de bouger un peu et à votre sang de circuler correctement.

Opter pour la bonne posture

Avoir une chaise ergonomique et organiser son bureau, c’est bien, mais adopter la bonne posture, c’est mieux. Si vous vous procurez une chaise confortable mais que vous ne vous asseyez pas correctement, vous courez toujours le risque de vous fatiguer physiquement.

Une bonne posture permet au corps d’être bien positionné sur le lieu de travail. Votre dos doit rester droit et vos pieds doivent pointer vers le sol afin que vous puissiez rester assis confortablement pendant une longue période.

Une fois que vous savez comment vous devez vous asseoir sur une chaise, vous pouvez choisir les équipements de travail qui conviennent à vos besoins.

PARTAGER