dormir dans un bon lit
dormir dans un bon lit

Pour des raisons d’hygiène et de confort, il est recommandé de remplacer son matelas tous les 8 à 10 ans. D’autant plus qu’un bon matelas contribue à une meilleure qualité de sommeil. Parce que nous consacrons la grande partie de notre temps à dormir, autant avoir un matelas de qualité, encore faut-il bien le choisir, et surtout savoir quand le remplacer. Suivez le guide.

L’impact du matelas sur le sommeil

Bien souvent, le stress au quotidien fait partie des facteurs qui nous empêchent de dormir même après une longue et fatigante journée. Certes, il existe des trucs et astuces pour évacuer le stress et les angoisses qui nous torturent la nuit, mais il suffit parfois de remplacer son matelas pour se reposer convenablement et trouver facilement le sommeil.

En effet, une literie de mauvaise qualité peut réveiller certaines douleurs au niveau du dos. Lorsqu’on est confronté à ce genre de problème, il est peut-être temps de remplacer son matelas par un modèle plus confortable pour profiter d’une bonne nuit de sommeil réparatrice. Avant de passer commande, suivez ce lien pour consulter les recommandations pour choisir le bon matelas : dimensions, matériaux, garnissage, etc.

Quand faut-il changer sa literie ?

Tous les matelas ont une durée de vie limitée plus ou moins longue selon leur qualité et leur marque. Ils doivent être remplacés lorsque certains signes apparaissent, notamment quand :

  • L’empreinte du corps s’incruste sur le matelas ;
  • Des bruits de grincement commencent à apparaitre ;
  • Les ressorts se font sentir dans le dos…

Ces signes apparaissent souvent au bout de huit ans, voire moins pour les matelas de mauvaise qualité.

En outre, n’oublions pas que notre corps peut transpirer la nuit et parfois de façon excessive. La sueur qui s’accumule dans le matelas peut avoir des effets négatifs sur la santé au bout de quelques années, d’où l’importance de remplacer sa literie selon les recommandations du fabricant.

Parce que le sommeil est important pour un mode de vie sain, il faut également remplacer tous les accessoires qui vont avec le matelas, notamment le sommier. Au fil des années, la souplesse de ce dernier n’est plus uniforme, ce qui pourrait endommager rapidement un nouveau matelas.

Plusieurs signes peuvent indiquer qu’il est temps de remplacer son matelas. Il faut être à l’écoute de son corps pour déceler certains critères : difficulté à trouver le sommeil, courbatures, douleurs au niveau du dos…

Comment choisir sa literie ?

L’accueil est la première impression que l’on ressent lorsqu’on s’allonge sur un matelas. Lorsqu’on sent qu’on est bien à l’aise, cela signifie que l’on a choisi un bon matelas. Vient ensuite le soutien ; il s’agit d’un critère d’une grande importance. Un matelas peut être souple, ferme ou les deux à la fois. Le choix repose essentiellement sur la morphologie et la sensation de confort de chaque individu.

Il est à noter qu’un matelas trop ferme ou trop souple peut être à l’origine des courbatures et des maux de dos, ce n’est donc pas recommandé. La taille est aussi un critère très important lorsqu’on choisit son matelas : plus c’est grand, mieux c’est ! En effet, nous effectuons différentes sortes de mouvement la nuit sans que nous nous en rendions compte. Autant donc avoir suffisamment de place pour être à son aise et ne pas déranger son partenaire !

Pour finir, il ne faut pas oublier l’hygiène du linge de lit même si beaucoup d’entre nous n’y pense pas toujours. Il est donc conseillé de remplacer :

  • La couette tous les quatre ans ;
  • Les oreillers tous les deux ans ;
  • Les alèses chaque année.