parquet en sapin du nord

Le choix du revêtement du sol est d’une importance capitale en matière d’aménagement et de décoration intérieure. Entre le laminé, la moquette, le vinyle ou encore le carrelage, le parquent reste le plus prisé par les ménages comme par les professionnels. Il offre en effet la possibilité de l’adapter à n’importe quelle pièce de la maison. A l’heure où le style scandinave revient en force dans notre intérieur, la tendance est au parquet en sapin du Nord. Très économique et esthétique, ce type de parquet permet de créer une ambiance conviviale et minimaliste.

Parquet en sapin du Nord : caractéristiques

Le sapin est une essence de bois appelé « tendre ». Il est qualifié parmi les bois de la classe la plus basse, soit la classe 1. D’ailleurs c’est pour cette raison qu’il est rarement utilisé dans la fabrication du parquet. On le retrouve plutôt sous forme de plancher recouvert d’un autre revêtement de sol tel que le PVC, le sol stratifié, voire un autre parquet.

Selon les besoins des utilisateurs, le parquet en sapin du Nord peut être laissé tel quel, huilé ou vernissé. Le type de finition dépend principalement de la pièce où le revêtement sera posé. Par exemple, les deux dernières options conviennent parfaitement dans les pièces humides, mais également dans le salon ou encore la chambre à coucher.

Bien souvent, le parquet massif en sapin est appelé « double face », sachant qu’il peut être utilisé pour fabriquer des mezzanines. Dans le détail, le bois est usiné de façon à obtenir deux côtés visibles en dessous et au-dessus.

Quel format choisir pour son parquet en sapin ?

Contrairement à certaines essences de bois destinées à la fabrication de parquet, le sapin du Nord a l’avantage d’être disponible en longues lames d’environ 2 m. La largeur standard de celles-ci peut atteindre 135 mm. Quant à l’épaisseur, elle peut varier entre 20 mm et 27 mm selon les besoins des utilisateurs. On distingue deux principaux types de pose :

  • La pose clouée sur lambourdes ;
  • La pose du parquet collé.

Comme le sapin fait partie des bois dits « tendres », sa résistance aux impacts et à l’usure est relativement réduite. Le parquent en sapin du Nord n’est donc pas recommandé dans les pièces à fortes sollicitations telles que la chambre d’enfant, la salle à manger, la cuisine, le couloir ou le hall d’entrée.

Des finitions au choix

Le parquet en sapin du Nord est souvent commercialisé sans finition, mais avec une surface rabotée. Au même titre que le chêne, le choix de bois pour ce type de parquet est vaste. En général, il s’agit d’une essence noueuse et résineuse, dont le veinage peut être sensiblement accentué.

Comme les fabricants proposent généralement du parquet en sapin brut, il convient de le poncer après sa pose avant de l’huiler ou le vernir. Ces deux types de finitions peuvent être mis en œuvre sans aucun problème, sachant qu’il est aussi possible d’appliquer une teinte sur le parquet même s’il s’agit d’une technique moins utilisée.