décoration murale tissage
les tissages décoratifs sur les murs intérieurs peuvent apporter un effet glamour et chic à votre intérieur

C’est à nouveau tendance, les tissages décoratifs sur les murs intérieurs. Ils ont en effet l’art d’apporter un effet glamour et chic à votre intérieur. Vous en rêvez et vous vous demandez s’il vous est possible de réaliser un motif impeccable pour votre mur. Eh bien ! Sachez que cela est bel et bien possible. Et ce même si vous n’êtes pas un professionnel du tissage. Dans cet article, nous allons donc vous accompagner dans la réalisation de votre tissage déco en cinq étapes.

Matériel nécessaire pour le tissage décoratif

Certains outils sont obligatoires dans la réalisation de votre tissage décoratif. Par contre, pour d’autres le choix se fera selon votre désir et surtout selon le résultat escompté. Vous aurez donc besoin de :

  • un carton (vous pouvez également le faire avec un métier à tisser)
  • un cutter
  • un crayon à papier
  • un fil solide pour la trame
  • une aiguille à laine
  • la laine ou un tissu de votre choix.

Première étape

Tout commence par la préparation du support à tisser. À cet effet, retenez que la taille finale de votre tissage dépend de la taille dudit support. Il faudra donc la définir en tenant compte tenu de ce que vous voulez comme résultat. Ensuite, délimitez les encoches à l’aide d’une règle en traçant des repères de 1 cm sur toute la ligne en haut comme en bas. Servez-vous du ciseau pour couper chacun des repères sur 5 mm au plus. Si l’espacement des encoches est mince, votre tissage sera évidemment plus serré.

Deuxième étape

Vous pouvez maintenant passer au modelage de votre tissage. Vous avez à cet effet la possibilité de le faire avec un fil de trame ou carrément de la laine. Le principe est simple. Introduisez le fil que vous aurez choisi pour votre conception dans la toute première encoche d’un côté, déjà découpé. Pour maintenir solide le motif, servez-vous d’un adhésif pour coller l’extrémité du fil au dos du carton. Au verso du carton, faites une ligne droite avec l’autre côté du fil et insérez-la ensuite à travers l’orifice de l’encoche.

Troisième étape

C’est le moment de multiplier les lignes de trame. Pour ce faire, passez le fil derrière à travers l’encoche située à droite de la dernière utilisée. Faites-le repasser ensuite à travers l’encoche en bas du bord. Répétez jusqu’à la toute dernière encoche du support en carton. Lorsque vous arrivez au niveau de celle-ci, sectionnez le reste du fil et collez-le à l’aide d’un ruban adhésif derrière le carton.

Quatrième étape

C’est l’étape du tissage proprement dit. Pour tisser, munissez-vous de votre aiguille à laine ou de votre navette. Positionnez ensuite le tissu ou la laine à tisser dans l’aiguille, puis passez-la dans la trame en faisant un tour en dessous, un tour au-dessus selon votre désir.

Durant cette opération de tissage, vous pouvez changer de laine ou de tissus pour diversifier les couleurs et les motifs de votre tissage décoratif. Pour cela, coupez d’abord le fil précédent et faites un saut d’environ 10 cm avant de commencer avec le nouveau motif.

Cinquième étape

C’est l’étape de la finition. Retirez les boucles pour détacher le carton ou votre support à tisser. Faites ensuite les nœuds tout en découpant à l’aide de votre ciseau les fils qui débordent.

Créer soi-même peut être un peu compliqué au début, mais avec le temps et la manipulation vous allez réaliser des pièces dont vous serez satisfait.