Tous les types de Toilettes ou WC existants

Dans une maison l’une des parties qui nécessitent le plus d’entretien est la pièce des WC ou les toilettes. Il faut donc non seulement bien les entretenir, mais également bien les choisir en tenant compte de style de votre maison.

[amazon_link asins=’B008ET4QG8,B00S8EOAY2,B07F3BF7YS’ template=’ProductCarousel’ store=’maisonmere-21′ marketplace=’FR’ link_id=’91a2eb01-b047-11e8-9422-6b8ef02fefb1′]

Pour ce faire, vous devez prendre connaissance des différents types de toilettes ou de WC existants. Dans cette catégorie on retrouve les toilettes classiques, les toilettes suspendues, les toilettes broyeuses, les toilettes chimiques, les toilettes sèches et les toilettes lavantes ou japonaises.

Les toilettes ou WC classiques ou à poser

Ces toilettes sont les plus communes elles sont fixées au sol à l’aide de vis. Ces WC ont une cuvette d’une profondeur d’environ 80 cm et ont un réservoir qui dispose d’une arrivée d’eau sur le côté ou sur le bas.

L’inconvénient de ce type de WC est qu’ils prennent assez de place. Ils ne sont donc pas adaptés à des salles de bain de petite dimension.

Si vous désirez déboucher vos WC ou toilettes, voici quelques technique de débouchage !

Les toilettes suspendues

Comme son nom l’indique, la toilette suspendue n’est pas fixée au sol, mais à un pan du mur de la salle de bain. Ce type de WC ne laisse pas apparaître le réservoir. C’est une toilette moderne qui est présente dans beaucoup de bâtiment nouveau. Ces toilettes ne prennent pas de place, mais sont complexes pour ce qui est de l’installation.

Les toilettes broyeuses

Les toilettes broyeuses sont à la base conseillées pour les camping-cars, mais peuvent être aussi installées dans des maisons. Elle utilise un système de broyage qui broie les matières avant de les rediriger vers le réseau d’eau usée.

C’est un type de WC qui dépend de l’électricité, car le broyeur est un appareil électrique. C’est un appareil sensible il faut donc éviter d’y jeter du papier ou des lingettes.

Les toilettes chimiques

Les toilettes chimiques ne sont pas en apparences différentes des toilettes classiques. L’originalité de ce type de WC est qu’il nécessite l’ajout de substance chimique afin de dissoudre les matières organiques.

[amazon_link asins=’B00LME8Q68,B00C76TKBU,B00C763D22,B0056PS6SM’ template=’ProductCarousel’ store=’maisonmere-21′ marketplace=’FR’ link_id=’b022b024-b047-11e8-9578-bfa58838aed3′]

Les toilettes sèches

Ce sont des toilettes qui ne nécessitent pas d’eau ce qui représente une véritable économie. Elles utilisent le même principe que celui de compostage, permettant ainsi que les matières organiques soient utilisées comme compost.

L’inconvénient de ce type de WC est qu’il nécessite une épuration plutôt fréquente.

Les toilettes lavantes ou japonaises

Ces toilettes innovantes sont originaires d’Asie. Elles utilisent un système autonettoyant qui projette de l’eau à température agréable pour nettoyer automatiquement après utilisation.

Si tels sont les différents types de toilettes disponibles dans le commerce, qu’en est-il des divers éléments indispensables dans l’installation de WC ? Concrètement, celui-ci se compose d’une cuvette (l’assise de la toilette), d’un réservoir, d’un mécanisme de chasse d’eau (avec un dispositif de commande) ainsi que d’un abattant et d’une lunette.

Les critères pour choisir une cuvette de toilettes

Que vous choisissiez un WC suspendu, un WC broyeur, chimique ou japonais, le choix de la cuvette ne doit pas être négligé pour une décoration WC réussie.

En plus du confort d’utilisation et de la facilité d’entretien, d’autres paramètres doivent être pris en compte lors de l’achat d’une cuvette WC :

  • La robustesse du matériau : porcelaine, céramique émaillée, inox ou verre ;
  • Le type d’assise : les formes rondes sont moins confortables que les cuvettes allongées ;
  • La disponibilité de la place : au sol et en volume ;
  • Les contraintes que peuvent rencontrées les enfants de bas âge et les PMR (personnes à mobilité réduite) : cuvette suspendue…
  • Le type d’évacuation (vertical ou horizontal) et d’installation : WC à poser, WC suspendu Geberit…

La marque est aussi un critère à vérifier avant d’acheter ce type d’accessoire. Ainsi, mieux vaut privilégier des fabricants de renom tels que Roca, Geberit ou encore Jacob Delafon.

Le choix d’un réservoir de toilettes

Faute de place, la plupart des salles de bains actuelles sont de plus en plus petites et misent sur le design et la fonctionnalité des équipements. Dans cette optique, il convient de porter une attention particulière sur le choix du réservoir de WC en vérifiant les critères suivants :

  • Le volume : vous avez le choix entre un réservoir simple (6 ou 9 litres) ou double. Attention, la consommation d’eau est beaucoup plus importante pour cette seconde option.
  • Le type de montage : bas, mural ou encastré.
  • Les matériaux : en porcelaine, en plastique ou en fonte pour les modèles anciens.
  • Les dimensions et formes : le réservoir peut être d’angle ou posé attenant à la cuvette.

Comment choisir un mécanisme de WC ?

Outre la cuvette et le réservoir, le mécanisme de chasse d’eau constitue un élément incontournable aux toilettes modernes telles que le WC japonais. On distingue généralement trois types de mécanisme de WC :

  • Le mécanisme classique

Celui-ci se décline en deux modèles, dont le mécanisme classique à tirette (en acier chromé ou en plastique) avec un mouvement vertical et la version à poussoir (commande en forme de bouton). Ce type de mécanisme présente comme principal avantage de s’adapter à la majorité des réservoirs WC.

  • Le mécanisme interrompable ou « stop »

Il se caractérise par un bouton-poussoir dont le rôle est d’interrompre la descente de l’eau en cours d’écoulement. Installer un WC doté de ce type de mécanisme permet non seulement d’avoir une bonne évacuation, mais aussi de réaliser de belles économies d’eau.

  • Mécanisme de chasse-double

Souvent équipé de deux boutons-poussoirs avec une commande double, ce type de mécanisme permet de libérer tout ou une partie du volume d’eau contenu dans le réservoir. Il est possible d’ajuster le volume d’eau entre 3 à 6 litres, ce qui permet de faire des économies d’eau non négligeables.

Le mécanisme de chasse-double est généralement présent dans les montages avec fixations et bâti support.

abattant de toilette

Accessoire WC : choisir son abattant de toilettes

En matière de déco toilette, les Français sont champions de l’abattant à motifs et coloré pour créer un WC design et original. Au-delà de l’aspect visuel, d’autres paramètres doivent être vérifiés pour bien choisir un abattant WC :

  • L’entretien : l’abattant déclipsable en matériau bactéricide (thermodur) assure un nettoyage aisé.
  • Le confort : privilégiez l’abattant doté d’un système de frein de chute.
  • Pour les enfants : optez pour les modèles équipés d’une petite lunette qui vient se loger dans le couvercle.
  • Côté design : l’abattant WC « extra Slim » fera parfaitement l’affaire.

Si vous avez des difficultés dans le choix de ces différents accessoires, vous pourrez toujours opter pour un pack WC suspendu qui inclut tous les éléments dont vous aurez besoin. Selon les fabricants, un lave-mains et une cuvette de WC sans bride peuvent être inclus dans l’offre.